#CeciEstUnCintre

Laurence Rossignol annoncera le 28 septembre comment elle va faire « reculer les sites manipulateurs » à propos de l’IVG. « Être hostile à l’IVG c’est la liberté d’opinion, mais tromper des jeunes filles, c’est un délit » ajoute la ministre. Nous plussoions cette déclaration.

Les Survivants applaudissent la décision du gouvernement de se pencher sur la question douloureuse de l’avortement. L’omerta sur ce sujet doit être brisée. Chaque année, environ 200 000 femmes recourent à une IVG. Combien d’entre-elles subissent des pressions de leur entourage ou de la société, les forçant à recourir à cette extrémité ?

Mais qui trompe réellement les jeunes filles sur l’IVG ? Aujourd’hui, il existe un tabou autour de l’avortement. Considéré comme un droit fondamental depuis 2014, il est impossible d’en discuter sereinement. C’est le moment de sortir du manichéisme dans lequel nos opposants tentent d’enfermer les Survivant-e-s. La question n’est pas d’être pour ou contre l’avortement, comme nous serions pour ou contre les chaussettes blanches dans les sandales ou pour ou contre le beurre salé ou le beurre doux. L’IVG n’est pas un droit, c’est un drame.

Depuis quelques jours, un hashtag prend de l’ampleur sur les réseaux #CeciNestPasUnCintre. Lancé par le planning familial, cette campagne a pour effet d’alerter sur les avortements illégaux, encore pratiqués en France et dans le monde et dangereux pour la santé des femmes. Dommage que la recherche du buzz empêche le planning de trouver des solutions pérennes…

Toute vie vaut la peine d’être vécue, personne ne peut présumer de la tournure que peuvent prendre les évènements. Toute femme vaut la peine d’être pleinement accompagnée dans ses choix, sans jugement.

Les Survivants invitent cordialement Laurence Rossignol à leur local pour un échange autour de ce sujet, et n’hésiteront pas à lui proposer des solutions pour éviter la manipulation et les mensonges autour des droits des femmes !

Un commentaire à propos de “#CeciEstUnCintre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*