Aux bébés inconnus

Ce 11 novembre, les Survivants ont projetés au laser sur l'Arc de Triomphe, leur logo et la mention "aux bébés inconnus".

En seulement quatre ans, le tiers de notre jeunesse a été décimée.

Le mouvement Les Survivants, non violent, humanitaire et pacifique, s’unit naturellement à cet hommage national, à la souffrance de ces mères de combattants, qui n’ont jamais pu se recueillir sur la tombe de leur fils tombés pour la France.

Nous ne pouvons pas ignorer qu’un drame semblable et plus silencieux encore se déroule désormais au sein même de nos familles, nous privant chaque année d’un cinquième de notre jeunesse.
Ces  enfants  avortés  eux  aussi  sont  privés  de  sépulture  et tombent dans l’oubli.
Pour eux, pas de cérémonie, pas plus que pour leurs mères, à qui l’on interdit jusqu’au deuil de leur enfant, en leur répétant sans cesse qu’ils n’ont jamais existé.

Pour une paix totale et définitive, donnons-nous les moyens de garantir que chaque maternité puisse se vivre sans pressions financières ou psychologiques.
La première guerre mondiale comme l’IVG ont blessé les femmes dans ce qu’elles ont de plus intime
et de plus fragile : leur maternité.

Pour les femmes d’hier et d’aujourd’hui, relevons nous maintenant !
Le meilleur est à venir

Un commentaire à propos de “Aux bébés inconnus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*