DEPARDIEU : et si…

Gérard Depardieu : "Je n'aurais pas dû naître, je suis un survivant"
Sa mère a essayé d'avorter. Elle a "échoué" et ne le regrette pas... Et nous non plus !

La mère de Gérard Depardieu a essayé d’avorter. Elle a “échoué” et ne le regrette pas… Et nous non plus ! Que l’on apprécie l’homme ou non, on ne peut que reconnaître ses talents d’artiste ! Nous serions-nous passés de Cyrano, Quentin de Montargis ou Obélix ?

Voici ce qu’il dit dans son autobiographie : “J’ai même survécu aux aiguilles à tricoter de ma mère. Je n’ai pas été voulu. Désiré comme on dit. Je n’aurais pas dû naître, je suis un survivant”. C’est lui-même qui le dit. Sa mère lui aurait confié ce secret il y a quelques années, en rajoutant qu’elle était finalement heureuse d’avoir donné naissance à son fils.

Un commentaire à propos de “DEPARDIEU : et si…

  1. oui il a écrit ça dans son bouquin “vivant”, je l’avais acheté il y a quelques années car j’apprécie bien cet homme. Avant la loi Weil, on “donnait un enfant à la patrie”. Mais avant la république, la notion même de patrie et de nation n’existait pas car le peuple français était une seule même famille unie dans le royaume. Depardieu même nous apprend que l’épopée napoléonienne a fait passer la France de 21 millions de personnes à 17 millions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*