Parce que nous le valons bien

Nous voulons faire bouger les choses, changer la société, exiger l'impossible: 100% de joie de vivre, 0% de violence, 0% d'avortement !
Moins d'injustice, moins d'exclusion, plus de respect. Nous voulons vivre, nous voulons survivre.

Depuis 40 ans, chaque génération est amputée d’un cinquième de ses membres…

– Nous ne voulons plus subir une loi, acceptée par nos parents, mais que nous n’avons pas choisie.

– Nous voulons que l’on arrête de décider à notre place. L’avortement nous concerne au premier chef puisqu’il a mis nos jours en péril ou ceux de notre frère ou de notre soeur, nous ne le sauront peut être jamais.

– Nous sommes assez grands pour prendre nos responsabilités et demander une société plus solidaire qui ne présente plus l’IVG comme une solution à une grossesse non planifiée.

– Un enfant n’arrive jamais au bon moment et l’avortement paraît, surtout s’il est désormais moral, comme la solution qui va arranger tout le monde.

– Sauf qu’on peut regretter sa décision, se dire qu’on aurait pu demander l’avis de sa famille ou de ses proches ou au contraire ne pas les avoir écouté.

On aimerait…

– Une société qui  écoute vraiment les femmes et les filles, et qui propose toujours à temps des solutions alternatives…qui existent !…

– Une société qui réfléchisse à ce que peut être l’avenir, quand manque une proportion si importante de sa jeunesse…

– Une société qui s’interroge sur ce que peut penser cette jeunesse quand elle n’est pas acceptée telle quelle, mais décidée comme on voudrait qu’elle soit: docile, pas dérangeante…

– Une société qui tende la main aux filles, aux femmes, pour résoudre les cas de détresse plutôt que d’y ajouter la déchirure de l’avortement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*